sculpture

Pour moi le plus court chemin entre la terre et le ciel,
c 'est sans conteste l ' arbre
Lien privilégié entre l ' humain et le divin et leurs distorsions.
Absorbant les chaos de la vie, la foudre des sentiments,
il les digère humblement.
Ces paratonnerres végétaux, antennes constamment
en éveil, veillent.
De ce magma d ' émotions, ils inscrivent l ' histoire.
Cernes après cernes
L ' alchimie opère au creux de leur tronc.
Tout s ' apaise.
Naissance de tendresse, de douceur et d ' espoir:
la vie .

Artisan ébéniste depuis 20 ans,

J'ai travaillé la majorité des facettes de cette profession.

Restauration de mobilier, décoration intérieur, agencement de magasin. Mise au point de prototypes pour des designers. Avec en plus une petite année au Maroc, dans la production et la décoration intérieur.

Je continue ce métier tout les jours, dans une gamme plus restreinte, qui me laisse du temps pour ma sculpture .

Dualité entre les facettes actuelles ? Elles se nourrissent plutôt mutuellement. Ou comme un pianiste travaillant ses gammes quotidiennes je me sens plus alerte, précis pour forger mes idées dans la matière.

Il y a certainement une quête de la « perle » dans chacun de ces bouts de bois !

C'est une écriture de mes émotions, mon intérêt des contrastes intérieur/extérieure, doux/rugueux, poli/brut

Les richesses de la vie souvent cachées, différentes des apparences, c'est vrai pas toujours perçues aux premiers regards.

Une expression de mes émotions à travers ce matériau vivant : le bois .

Christophe CATELLE


ebeniste